Point de vue

Un policier municipal utilisateur des appareils TASER™ :

« Pour utiliser les appareils TASER™, les agents doivent être habilités : ils disposent d’un port d’arme nominatif délivré par les préfectures, ont suivi une formation préalable et suivent une formation continue deux fois par an... Il n’est pas utile pour un service de police municipale de se doter de beaucoup d’armes, puisqu’il suffit de disposer d’une seule arme à impulsions incapacitantes (AII) par équipe de trois agents, sachant que ces équipes se transmettent les armes à chaque rotation. C’est une arme rassurante, car les policiers municipaux savent qu’en état de légitime défense ils peuvent y avoir recours sans risquer de donner la mort. C’est, en outre, sur le plan technique, un appareil performant et complètement abouti. »