Solutions efficaces

Avec les appareils à impulsions incapacitantes (AII) seuls ou en complément d’une autre arme de catégorie B, les services de police municipale disposent de solutions alternatives pour, par exemple, appréhender un suspect, immobiliser un individu agressif ou tout simplement maîtriser un animal dangereux, tout en étant assuré de ne mettre aucune vie en danger.

D’une part les AII agissent à distance (portée 7m) et d’autre part ils sont assurés de ne pas blesser le suspect, l’arme étant non létale.

Preuves à l’appui

De plus, les policiers, mais aussi les suspects, sont assurés d’une parfaite traçabilité puisque les armes enregistrent automatiquement toutes les données de tir et la caméra, intégrée à l’arme, enregistre l’action. Ces données sont sécurisées et enregistrées sur ordinateur dès le retour de mission si les instructions de service le prévoient. Ainsi les contestations sont réduites aux seuls cas sérieux et le policier est protégé des accusations mensongères ou tendancieuses.

* source : CNFPT, chiffres 2011.